Gastronomie à Grenade

  • Gastronomie à Grenade

Gastronomie à Grenade et dans sa province

L’exquise gastronomie à Grenade est le fruit du métissage des cultures, l’heritage des nombreux peuples qui sont passés par sa province: Phéniciens, Romains, Juifs et Chrétiens.

La Alpujarra:
Manger dans la Alpujarra est un plaisir pour les amateurs de la cuisine traditionelle. Des plats à base de produits de la terre comme le pot-au-feu de fenouil, les truites au jambom, la soupe de châtaignes, les bouillies, le lapin à l’étuvée, les bouillies d’aïl “quemao”, la marinade de perdrix et de savoureux produits dérivés du porc, notamment le jambom exquis d’Appelation d’Origine de Trevélez. Tout cela arrosé de “Vins du Terroir” de la région “Contraviesa – Alpujarra”.

La Vega:
Autour de la ville de Grenade s’étend la plaine fertile qui fournit la matière première pour des plats simples et en même temps savoreux, comme les fèves au jambom, les salades de concombres et de tomates ou les pommes de terre a lo pobre. Un plat exquis de la capitale est l’omelette Sacromonte, sans oublier les soupes froides comme le gazpacho andalou ou l’aïl blanc.

Plats de légumes secs et Pots-au-feu:
Les hivers froids de l’intérieur de la province de Grenade sont accompagnés de consistants ragoûts préparés à base de légumes, de viande et d’herbes aromatiques. Il est bien difficile de choisir entre la Marmite de Saint Antón, la soupe à la morue, le pot-au-feu de fenouil, le cabri à l’aïl, l’agneau de la Sierra de Segura, les bouillies, les miettes de pain frites, la marinade de lapin.

Côte Tropicale:
La Méditerranée fournit les villes de la côte en délicieux poissons qui sont cuisinés seuls ou accompagnés de riz ou de produits du potager, pour préparer des ragoûts, des soupes ou des salades. Marinades de poissons variés, calmars farcis ou en ragoût, salaisons, salade de baudroie, moragas de poison et les populaires brochettes de sarines, grillés à la braise sur la plage. Pour terminer, des fruits tropicaux, comme les chirimoyas, les kakis, les papayes et les mangues, et un verre de rhum de canne à sucre de Motril.

La pâtisserie:
La pâtisserie de la province de Grenade a des racines clairement moresques et aussi des influences juives et chrétiennes. On signalera notamment les cuajados moresques, les roscos de Loja les soplillos aux amandes et le pain de figue de l’Alpujarra, la leche frita, les piononos de Santa Fe, les tocinillos de cielo de Guadix, la galette royale de Motril et les produits des couvents de Grenade comme les confitures, les batatines, les mantecadas et les fruits candis.

 

Source: Guide de la Province de Grenade. Turismo de Granada. Patronato Provincial.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *


*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>